Péripéties Roumaines

samedi 23 avril 2011

Psssiittt ! Venez par ici !

Entrez ! C'est ouvert ! 

LES PERIPECHTIES

Posté par Asibella à 17:38 - Commentaires [1] - Permalien [#]


dimanche 20 mars 2011

Ils sont arrivés !

DSC_6131Cécile et Alexandre sont nés le 23 février 2011. Ils pesaient respectivement 3kg 520 et 3kg 660.

Oui, tous les deux étaient en même temps dans le ventre de maman Lapin. 

Non, elle ne sait pas comment elle a fait pour descendre de son lit et monter dans la voiture qui l'a conduite à l'hôpital. 

Mais elle l'a fait !!!

Et Papa Lapin a au moins autant de mérite qu'elle. Pour l'avoir supportée, consolée, bichonnée, secondée, remotivée, cajolée, rassurée. 

Bientôt, très bientôt, de nouvelles péripéties à une nouvelle adresse, le blog est en cours de construction, un peu de patience !!

A très vite

Posté par Asibella à 04:54 - Commentaires [14] - Permalien [#]

mardi 23 novembre 2010

Les Péripéties Roumaines, c'est fini !

Chers amis, virtuels ou réels,

P1040805C'est avec joie que nous avons partagé avec vous ces instants de vie pendant 3 ans.

Ce blog nous a permis de faire de belles rencontres. 

Il a rapproché MamanLapin et son amie Bécassine. Tu te souviens du matin d'hiver où tu m'as abordée devant l'école ? "Euh bonjour madame, je sais que c'est un peu cavalier, mais euh, je crois que vous etes maman Lapin, et euh, je vous ai envoyé un message, et blablablabla" (elle ne s'est jamais arrêtée depuis, MamanLapin non plus d'ailleurs !) 

Ce blog a permis à MamanLapin, directement ou indirectement de renseigner et de rassurer de nombreuses familles francophones désireuses de s'installer à Bucarest. Les longs mails échangés ont permis à MamanLapin d'expliquer pourquoi elle a a tant aimé vivre ici, dans ce beau pays, et de garder conscient le fait qu'elle a énormément de chance de vivre cette expérience extraordinaire.

3 ans de bonheur, sur lesquels ils doivent tourner la page, non sans un léger pincement au coeur.

Parce qu'en Roumanie, ils y laissent des amis, des vrais, de ceux qu'on n'oublie jamais.

(Merci à tous ceux que j'ai croisés et avec qui j'ai pu partager, du temps, de l'affection, un simple sourire ou une oreille attentive, des rires et parfois des pleurs. Merci d'avoir été là).  

Parce qu'en Roumanie, ils ont rencontré des roumains, des gens courageux et attachants, avec qui ils garderont contact. Ils pensent à Mariana leur nounou adorée, Mihaela leur gentille professeur de piano, Raluca alias maman Renard (we keep in touch !) et les collègues de boulot de Papa Lapin.

Parce qu'en Roumanie, ils ont grandi, ils ont mûri, ils ont vécu des moments forts qui les ont marqués à vie.

Parce qu'en Roumanie, il a fait bon vivre, et puis c'est tout. Et puis voilà. 

NDLR : Maman Lapin a versé une petite larme, là, maintenant. 

Et pour clore ce blog en beauté, un dernier montage de leurs dernières vacances de Toussaint en Transylvanie, 

A très bientôt, portez vous bien, 

Signé 

LA FAMILLE LAPIN.

Posté par Asibella à 20:29 - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , ,

dimanche 21 novembre 2010

C'est une maison rouge...

Les péripéties roumaines touchent à leur fin.

Encore 72H avant l'arrivée de la tornade des déménageurs. Les lapins préparent leur venue en attendant, ils réparent,  trient, organisent.

Pour optimiser le déballage et l'installation.

Dans leur belle maison.

P1040623

Vous aussi elle vous fait pense à celle là ? 

maison_playmo_1900

Nouvelle maison, nouveau blog, maman Lapin viendra mettre un lien ici quand il sera digne d'intérêt. 

En attendant, et ça pourra durer plusieurs semaines selon l'efficacité de son fournisseur d'accès, celui qu'a tout compris, elle vous embrasse fort fort !!

A très bientôt

 

Posté par Asibella à 05:50 - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , ,

jeudi 28 octobre 2010

Journée d'automne

Un jeudi de vacances de Toussaint. 

Des petits lapins déposés chez une fleuriste hollandaise pour confectionner de véritables oeuvres d'art.

P1040656

Des mamans libres comme l'air pendant une heure qui en ont profité pour chiner dans une boutique de rêve (l'adresse : 42 strada Grigore Alexandrescu, à côté de Piata Victorei).

Un déjeuner surprise au macdo "OUAIS SUPER MAMAN T'ES TROP GENTILLE !!"  Ouais je sais...

Une sortie au parc en fin d'après midi. 

P1040684

Des petits lapins heureux et des parents comblés.

P1040674 P1040669

P1040662

Bonnes vacances de la TOUSSAINT !

P1040657

 

 

 

 

Posté par Asibella à 21:42 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :


samedi 16 octobre 2010

Perle numéro 7

Papa Lapin est parti une semaine pour une formation à Paris dans une prestigieuse école de commerce.

Il a beaucoup manqué à ses petits lapins (et à Maman Lapin aussi ! Elle a du se taper la vaisselle toute seule pendant 7 jours...). C'est pourquoi à son retour il a été assailli de baisers, de calins, ET de questions.

Et pourquoi ? Et comment ? Et à quelle heure ? Et qu'est ce que t'as mangé ? 

Et Papa Lapin d'expliquer  qu'en fait, c'est exactement comme s'il était retourné à l'école pendant une semaine.

Pierre, 6 ans, cogite deux minutes et s'exprime : 

"Papa, à Paris t'avais combien de maîtresses alors ?"

 

 

Posté par Asibella à 07:30 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

samedi 9 octobre 2010

Prends moi pour une quiche

Maman Lapin doit chaque soir préparer la pitance du lendemain midi de ses petits lapins, faute de cantine à l'école.

Certaines, la majorité des mamans préparent avec amour des petits plats mijotés qu'elles servent dans un thermos. Les plus organisées, ont prévu à l'avance les portions de la semaine et les stockent au congélo.

Maman Lapin est une fille désorganisée doublée d'une grosse paresseuse. Parce que qui dit thermos, dit vaisselle en plus. Et franchement, franchement..................... bin non merci.

Alors Maman Lapin tartine chaque matin. 2 sandwichs, 2 fruits, et hop le tour est joué.

Sauf que Maman Lapin en plus d'être désorganisée et paresseuse est pleine de scrupules. Alors pour améliorer l'ordinaire de ses petits lapins, de temps en temps, elle fait des mini quiches. Sans pâte hein, n'allez pas croire que...

Et elle en a fait mercredi dernier, elle a des petits moules parfaits pour ça, en silicone, pas besoin de les beurrer, et super faciles à laver.

Ca c'était le dressage du contexte et du décor, passons maintenant à l'intrigue.

Maman Lapin a démoulé ses mini quiches juste avant le dîner, et mis les moules en attente de lavage à côté de l'évier.

On dîne. On débarrasse, et les petits lapins vont se brosser les dents, pendant que Maman Lapin s'apprête à attaquer la vaisselle.

Et le carnage lui saute au visage. Un vrai bain de sang, un meurtre avec préméditation se planque derrière les pots de yaourts.

L'un de ses petits moules colorés si mignons et si pratiques, a été consciencieusement et d'un coup sec, cisaillé de haut en bas au ciseau de cuisine. 

Maman Lapin part illico presto à la recherche des suspects. 

Maman LAPIN : "QUI a fait ça ?"

Les petits Lapins en choeur : "C'est pas moi !"

Maman LAPIN : "..... Je répète, QUI a fait ça ?"

"C'est pas moi" dit Camille Lapin.

"Ni moi" dit JB Lapin.

"Ni moi maman chérie adorée,  j'te jure, j'te promets que c'est vrai" dit Pierre Lapin.

Maman LAPIN, très calme (je précise parce que c'est assez rare ces temps derniers) : 

"Bien. Inutile de me prendre pour un lapin de 6 semaines, on ne me la fera pas. L'un d'entre vous ici, ment comme il respire. Vous avez beau me regarder avec vos grands yeux humides d'honnêteté, je sais qu'un traître est parmi vous. Et comme je ne peux pas en punir un au hasard, vous serez punis tous les trois. La punition la voici : vous serez privés de dessert, midi et soir, pendant une semaine. Maintenant le coupable sait qu'il est coupable, et qu'il est responsable de la punition de deux personnes innocentes. Si toutefois il se dénonçait de lui même, je lèverais la punition. A bon entendeur."

Et Maman Lapin retourna dans sa cuisine, un sourire discret au coin des lèvres, laissant derrière elle ses petits lapins abasourdis et dubitatifs.

Pas pour longtemps puisque quelques secondes plus tard, elle entendit les conciliabules commencer. Conseil de guerre sur le palier. Ca raisonnait, ça tergiversait, ça argumentait. Sans menaces ni chantage, avec douceur et bienveillance.

Et 10 minutes plus tard, c'est trois petits lapins soudés qui pointèrent leurs museaux frémissant d'émotion à la porte de la cuisine.

Pierre LAPIN prit la parole en premier.

"Maman, on a trouvé le coupable(sic).... c'est moi."

Maman LAPIN avait promis, elle a levé la punition, mais elle en a maintenu une moins sévère pour le coupable, qui l'a très bien acceptée, vu qu'il a reconnu l'avoir méritée. Les enfants ont un sens inné de la justice.

Après quoi, le calin de rigueur s'imposait, et les larmes de soulagement ont coulé. "Tu vois mon Pierre, on est toujours très malheureux quand on ne dit pas la vérité" "Je recommencerai plus maman, je te le promets" 

Maman LAPIN n'a pas manqué de remercier sa grands Camille, sans qui tout ceci ne serait pas arrivé. 

Et Camille LAPIN de répondre 

"Oh tu sais maman, je ne suis pas si géniale que ça, je suis gourmande c'est tout !"

 

 

 

 

Posté par Asibella à 10:00 - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , ,

dimanche 3 octobre 2010

Linda Lemay - Une mère

Posté par Asibella à 11:27 - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,

mercredi 22 septembre 2010

Emancipation précoce ?

Sujet d' expression écrite de Jean Baptiste, 9 ans.

Si j'avais un crayon magique....

"Si j'avais un crayon magique, je pourrais devenir invisible et indestructible et invincible.

J'étais dans ma chambre, tout le monde dormait, alors, sans bruit, je suis allé sur mon bureau, j'ai pris le crayon magique, et je suis devenu invincible, invisible et indestructible. Et je me suis glissé dans le salon, j'ai crié et ce cri a réveillé toute ma famille et alors je les ai mis KO. Et je suis devenu le roi de tout l'univers !!!"

 

 


Posté par Asibella à 17:00 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

samedi 18 septembre 2010

Les 30 printemps de maman LAPIN

Cet été, le 18 août plus exactement, maman LAPIN entourée de toute sa famille a soufflé 30 bougies.

Durant les deux jours précédant la date fatidique, les trois soeurs de maman LAPIN avaient disparu plusieurs heures, sans indice ou allusion qui eut mis la puce à son oreille.

Et c'est ébahie qu'elle découvrit ce qui suit, après la distribution des cadeaux.

Merci les filles, je ne le regarde pas sans pleurer comme un veau ! Pour un lapin je vous l'accorde, ce n'est pas banal.

Vous êtes mes soeurs chéries préférées for ever.

And ever.

And ever.

Le film est en deux parties, l'idéal étant de commencer par la partie 1, mais après tout tu fais comme tu veux hein.

 

Et la suite !!

Posté par Asibella à 09:00 - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , ,